mardi 30 avril 2013

Adonis, nous n'attendions plus que toi!


Adonis et le sanglier qui l'a tué... Ils aiment les éoliennes les sangliers?
Adonis était pour la mythologie Grecque, un très beau jeune homme... Dans le Valais à Charrat, c'est une immense éolienne industrielle dite "test" implantée à deux pas de maisons dont les habitants sont une fois de plus les dindons d'une farce jouée par les promoteurs et leurs alliés politiques.


Depuis son inauguration nous attendions désespérément les réactions du voisinage. Rien.

Kohle et Nusbaumer en ont fait leur référence dans le Jura (depuis que les éoliennes du Peuchapatte ne font plus bonne figure dans leur cv. C'est tellement facile pour eux de vanter les mérites d'une machine située à des kilomètres d'ici et dont personne ne se plaint...

Personne? Nous l'avons cru aussi. Nous nous demandions de quel bois était fait les valaisans pour supporter un tel voisinage sans sourciller.

Et puis... l'Association pour la Protection du Paysage du Coude du Rhône a soulevé le bord de la jolie nappe fleurie qui recouvre tous les parcs éoliens pour nourrir l'imaginaire populaire et elle a trouvé dessous, tout ce que l'on trouve partout ailleurs: Les miettes, écrasées, écartées du festin, à visionner ici:

http://www.youtube.co/watch?v=ncnvLD1L7WIlist=PLwcQLTmdHbKgN_uftr7bBWnOUt5G_69D_

Une fois encore, les mêmes blessures, de celles dont on ne se remet pas. Une fois encore des gens méprisés, sciemment dénigrés par ces assoiffés de misère qui dorment bien loin de ce qu'ils sèment.

Je n'aurai jamais assez de mots pour dire à ces riverains à quel point je suis touchée et émue par leur témoignage. Mais aussi à quel point parfois la colère me ronge: Il en faudra combien de ces machines pour soulever le coeur des hommes? Ils sont donc prêts à plonger des régions entières dans la tristesse, le conflit, la perte de confiance en leurs autorités? Prêts à élever dans la hiérarchie de leur business des idiots de village sournois et mauvais juste pour leur soutirer quelque terre? Il n'y a donc plus que le fric dans ce bordel de transition énergétique? Ces socialistes au garde-à-vous devant ce qu'ils prétendent être un projet d'utilité publique ont donc définitivement baissé leur froc? Ces verts "minergiques" n'ont encore d'émotion que devant leur biotope de jardin? Ces démocrates chrétiens brandissent le Christ quand cela sert leur propagande et le renvoient sur sa croix quand sa charité dérange?

Regardez ces vidéos, elles parlent  au coeur le plus souvent. Je voudrais bien les envoyer aux députés jurassiens, qu'ils constatent que les riverains  ne sont pas aigris, qu'ils vivent quelque chose de difficile qui pourrait bien pourrir le canton si ils n'y prennent pas garde. Mais certains députés jurassiens n'aiment pas tellement recevoir des informations sur ce sujet.  Cela les dérange! Nous pouvons bien  crever sous le bruit des pales, pourvu que nous le fassions en silence!

Mais comment font la majorité des citoyens pour supporter autant d'hypocrisie et de lâcheté?

Page source de l'image : http://en.wikipedia.org/wiki/Adonis




9 commentaires:

  1. Paroles de voisin1 mai 2013 à 11:42

    Très beau billet voisine, ça me prend les tripes de vous lire! Le témoignage de nos amis valaisans est vraiment éloquent! A nouveau la vérité sur la vie des riverains, sur ceux qui subissent jour après jour les nuisances des éoliennes industrielles.
    Comment stopper ce lobbies? Trop d'argent en jeu! Tous les jours compagnies d'électricité, promoteurs, banquiers, politiques, hommes d'affaire, la haute société quoi, se font des choux gras sur le dos, des pauvres petits voisins que nous sommes!
    Continuons d'informer un maximum, nous devenons toujours plus nombreux, mais ne nous endormons pas! Chacun à un rôle dans cette lutte. Après il sera trop tard on dira si j'avais su!

    Nous savons maintenant alors luttons ensemble!!!!!!

    RépondreSupprimer
  2. Ces témoignages des nouveaux riverains d'Adonis, en Valais, expliquent très bien comment tout cela se passe et ce que découvre les habitants proches une fois l’implantation réalisée: les promoteurs et les politiciens, comme partout ailleurs, leur ont menti sur le bruit, sur les ombres portées, sur la taille réelle et donc les impacts au quotidien:

    http://www.youtube.com/user/APPCRTV

    Si une seule éolienne de 150m provoque autant de nuisances sonores, que va-t-il se passer avec les 48 éoliennes des 4 parcs prévus sur le « Balcon du jura vaudois » dès fin 2014, de Ste-Croix au Chasseron?
    Leur taille de 150m et 200m, avec un rotor encore plus puissant, vont arroser, sur des kilomètres, le plateau de l’Auberson, la cuvette de Ste-Croix, tout le plateau des Cluds de Bullet à Mauborget, et tout le Chasseron au sud et au nord.

    Je vous laisse comprendre, si vous le pouvez, le bruit que vont provoquer ces ventilateurs géants construit sur les crêtes.
    Car 48 machines qui balaient chacun une surface d'au moins 8 000m2 -13 000m2 pour les 200m- cela donnera au minimum 400 000 m2 de surface d’air, brassée jour et nuit, quand le vent souffle. Et ceci dans un périmètre de quelques km2.
    Incroyable, pour qui a quelques notions de physique !!!

    Le « Balcon du Jura » s’appellera définitivement le » Balcon des éoliennes » et va devenir une zone sinistrée en quelques années et une verrue industrielle visible à des dizaines de kilomètres à la ronde.

    Et tout cela est possible, parce que les quelques syndics de ces communes et les propriétaires terriens, se sont fait promettre des sommes d’argent importantes, en même temps qu’ils étaient dés-informés des impacts réels.
    Désinformation intentionnelle et mensonge par omission, accompagnés de promesses financières alléchantes pour quelques uns, sont bel et bien une forme de la corruption.
    Il s’agit donc bien d’intérêts privés contre l’intérêt public.

    Pour la majorité des habitants, coupables la plupart de ne pas s’informer sérieusement, de croire les mensonges des promoteurs et de leurs élus, par naïveté ou confiance élémentaire - peut-on reprocher à un citoyen de faire confiance?- il ne restera que les nuisances environnementale, paysagères, sanitaires et économiques.

    Rendez-vous dans 10 ans sur le "Balcon des éoliennes", avec leur nouveau slogan touristique: PROCHE DE TOUT.

    Ils ne croient pas si bien dire.

    Myrisa jones

    RépondreSupprimer
  3. Avis de tempête1 mai 2013 à 13:40

    demain jeudi 2 mai à 20h, projection public du film WinFall à l'auditorium du CIP à Tramelan. Invitation à tous !!!

    RépondreSupprimer
  4. Avis de tempête1 mai 2013 à 13:48

    oups... http://php-jura-bernois.ch/Page%20Actualites.htm

    RépondreSupprimer
  5. l'historien1 mai 2013 à 22:15


    Choisir le nom d'ADONIS pour une éolienne, quel choix curieux.

    Dans la mythologie grecque Adonis fut un beau jeune homme épris de la déesse Aphrodite et qui mourut, tué par un sanglier, pour n'avoir pas respecté un accord de partage décidé par Calliope, l'envoyée du roi des dieux Zeus.
    Ce n'est qu'après sa mort qu'Adonis est devenu une fleur.

    Dans un vingtaine d'années, Adonis l'éolienne mourra, ne se transformera pas en fleur, mais en ruine de béton, d'acier et de polyester.
    Pas vraiment poétique, n'est-ce pas ?

    RépondreSupprimer
  6. Florence APPCR1 mai 2013 à 22:17

    Merci pour ton billet voisine ! Aujourd'hui autre satisfaction en Valais puisque l'UDC valais romand a pris clairement position contre les éoliennes industrielles et a recommandé à ses membres de s'opposer au plan d'aménagement détaillé du parc éolien du Grand-Chavalard. On peut apprécier ou pas leurs idées mais celle là je l'apprécie beaucoup :-).

    Jeudi 2 mai à 20h également séance d'information à Saxon... Nous espérons réunir encore quelques personnes autour du sujet.

    Comme tu l'as si justement dis le 18 avril, quand on est informé on ne peut pas être favorable à l'éolien... Alors on informe.... Encore et toujours.


    Bon courage à tous ceux qui luttent comme nous pour informer et pour éviter ce carnage paysager... Cordiales salutations.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Florence, j'avoue que mes boyaux se tordent en voyant l'UDC se pointer dans cette lutte. J'ai redouté cela dès le départ: paysages, identité, une aubaine pour leur fond de commerce. Mais nous le savons, le phénomène touche toutes les couches de la population et des citoyens de tous les partis, ce qui pour moi est aussi une école puisque que je dois apprendre à défendre une chose avec mes idées, en acceptant que d'autres luttent avec d'autres idées pour la même cause. Je dois dire que beaucoup d'illusions se sont envolées avec mes attentes, le monde politique n'est plus pour moi qu'un gros mollusque échoué.

      Bravo pour votre formidable énergie, vous avez vraiment su réveiller le Valais. Ils ont de la chance de vous avoir. Ta détermination force le respect et l'admiration. Il faut défendre nos paysages, revendiquer notre droit à vivre décemment à la campagne et surtout ne jamais laisser tomber nos voisins pris dans les griffes du système.

      Supprimer
  7. Vent de Folie1 mai 2013 à 22:19

    Chère Myrisa,

    Comme je vous rejoins...J'aimerais apporter une nuance où vous dites que les habitants sont coupables de ne pas s'informer sérieusement...Oui...Mais à leur décharge, ceci est valable pour tous les domaines de la vie: arnaque sur les assurances maladies, arnaque sur les caisses de retraite, arnaque sur les médicaments que l'ont fait passer pour indispensables, arnaque sur les produits auxquels nous sommes exposées quotidiennement dans l'alimentation, les cosmétiques, les textiles...Arnaque sur l'imposition, etc...

    C'est à un véritable éveil citoyen que nous sommes appelés. Car c'est un fait, nous ne pouvons faire confiance à nos élus, l'expérience de l'éolien nous l'a prouvé.

    Je suis d'accord avec vous, Chère Myrisa, mais je ne serais pas si dure avec mes paires...

    RépondreSupprimer
  8. A tous ceux qui doutent de l'importance de notre combat :

    Avant - Après sur un site éolien

    Avant: j'y allais pour me ressourcer, le calme, le paysage me donnait de l'énergie !
    Après: je dois puiser dans mon stock d'énergie pour essayer de ne pas les voir et ne pas les entendre....
    Je sens que si j'analyse trop se phénomène, je risque de tomber au fond du fossé, alors pour me protéger je lutte pour faire taire cette petite voix qui ne cesse de me dire "quel massacre..."
    Mon message est petit, mais le désespoir qu'il cache est énorme !
    J'aimerais tant que le jugement gratuit fasse place à la complaisance ! Car même si nous sommes une minorité à vivre cette situation n'oubliez que vous aussi vous avez de l'importance même que vous n'êtes qu'UNE personne. Tout est relatif, dans la presse quotidienne, il y a de fortes chances qu'en lisant ...20 personnes dont 3 enfants et 2 femmes sont mortes dans un conflit Israëlo-Palestinien.... vous fera moins réagir que si c'est "UN enfant a été mutilé par chien hier à Lausanne...." sans compter qu'il peut faire partie de vos connaissances !
    Prenez la peine de nous entendre, prenez la peine de nous écouter non pas avec vos oreilles, mais avec votre CŒUR, car nous avons vraiment un message à faire passer.
    Tout simplement MERCI !
    La Nature et Moi

    RépondreSupprimer