samedi 6 mai 2017

SE2050: chasse ouverte sur les Crêtes du Jura!



Paul Delaroche, la Jeune Martyre, 1855

Je me souviens des déclarations de Roger Nordman sur les ondes romandes en 2010,  selon lui les jurassiens étaient des assistés et accepter des éoliennes serait la moindre des choses de leur part. Il doit être content aujourd'hui, avec la SE2050, la chasse aux subventions pourrait commencer sur les crêtes jurassiennes. Ces profiteurs de jurassiens pourraient enfin faire amende honorable en assistant impuissants à l'industrialisation massive de leur environnement. En cas de oui à la SE2050, bay-bay les crêtes! Bonjour tristesse.

Mais non ce n'est pas vrai. Je rigole. Les articles 12.13.14 de cette loi sur l'énergie ne seront pas appliqués à la lettre. Les associations de protection de la nature, les politiques, les écolos n'arrêtent pas de nous l'assurer. D'accord les éoliennes industrielles passent au statut d'intérêt national et pourront légalement être installées sur pratiquement n'importe quel site naturel. Mais voyons,  les promoteurs sont de gentilles personnes totalement désintéressées et elles n'abuseront pas de ces articles de loi pour toucher les fantastiques subventions promises dans les article 29 et 30. Et pour ce qui est de l'accélération des procédures, pas de soucis, c'est pour de rire. Toutes les précautions seront prises pour protéger le tournant énergétique et l'accélérer, cela n'a rien à voir avec les précautions à prendre pour la nature et les riverains. Vous pensez bien! Vous avez bien vu qu'à St-Brais tout a été fait dans la légalité, avec la population et dans le respect des normes. Ceux qui se plaignent sont des imbéciles. Mais comme les promoteurs sont très gentils, ils installent ces jours des peignes sur les pales des éoliennes pour en diminuer le bruit. Mais c'est un cadeau. Cela n'était pas nécessaire, puisqu'elles ne font de bruit que dans la tête de quelques ultras sensibles. Et c'est bien la preuve que les promoteurs nous aime tous. Ils acceptent de perdre 7% de leur production en baissant le volume les nuits de grand vent à Saint-Brais (au début c'était toutes les nuits, mais aujourd'hui dans le journal ils disent les nuits de grand-vent...) et puis ils paient une fortune pour poser des peignes sur les pales silencieuses pour tranquilliser les habitants atteints de Nocebo (en gros cela veut dire que ceux qui n'aiment pas les éoliennes les entendent plus que les autres) On ne serait que 6% à souffrir de cette maladie imaginaire, mais ils investissent pour nous! Ce n'est pas beau ça? De véritables philanthropes. Merci ADEV de panser les plaies de quelques marginaux incapables de s'adapter à la modernité des paysages que vous leur offrez si généreusement! 

Quand les patrons de ces sociétés d'électricité traverseront le Jura doté de ses 40 éoliennes inscrites sur les listes de Swissgrid, le peuple se prosternera sur leur passage! Ô généreux donateurs! Gloire au vent! Gloire à vos bénéfices! Gloire à votre bonté! Nous avions péché mais la SE2050 nous a remis sur le droit chemin de la soumission! Bénie soit la loi et tous les lobbyistes qui l'auront porté jusqu'à nous!
Nous irons laver nos péchés dans l'eau pure des barrages, Martyrs d'Eole. 
Trêve d'ironie, un petit article à ce sujet ici

3 commentaires: